Les traitements de la spondylarthrite ankylosante

La spondylarthrite ankylosante est une maladie chronique qui évolue. A terme elle conduit à une rigidité des articulations. Voilà pourquoi elle est appelée ankylosante. Dans les cas extrêmes, les vertèbres peuvent même se souder et la colonne vertébrale se trouve alors rigidifiée.

Mais ces cas extrêmes deviennent rares grâce aux traitements. Pour calmer la douleur, le patient prendra des anti-inflammatoires. Parfois, des injections de corticoïdes peuvent être nécessaires.

Le traitement pour soulager la spondylarthrite ankylosante

En traitement de fond, le médecin prescrira un médicament anti-tnf alpha. Mais il faut savoir que c’est un médicament très coûteux.

Les spécialistes pensent que la spondylarthrite ankylosante est une maladie génétique parce qu’il n’est pas rare de trouver plusieurs cas dans une même famille. En effet, quand on a un frère ou une soeur qui souffre de cette maladie, on a plus de risques de la développer nous aussi.

Pour en savoir plus sur cette maladie, rendez-vous sur http://www.spondylarthriteankylosante.com.